• Tous les Bungalows sont en bordure de plage
  • Carangue pêchée au Jigg
  • Grand Restaurant avec un jardin tropical central
  • Vivano bourgeois pêché au Jigg
  • Doublé de Mérou à la palangrotte
  • Gros Mérou pêché au Popper
  • Napoléon relâché après la photo
  • Pêche au abord de Nosy Lava
  • Bungalow spacieux avec vue mer

 

Transport Aérien : les compagnies AIR MADAGASCAR, AIR AUSTRAL assurent des vols directs de France ou La Réunion à Nosy Be, et AIR FRANCE, CORSAIRFLY en passant par Tana.

Visa : Les Visas de moins d’un mois sont gratuit tout au long de l’année 2013.

Santé : Traitement antipaludéen, la zone nord ouest de Madagascar est classé zone 2, demandé à votre médecin le traitement adéquate.

Il est utile d’amener un répulsif anti moustiques pour les soirées.

Une protection solaire vous sera utile aussi.

Pêche au Gros : Conseils du Narinda Sport Fishing pour votre matériel de pêche sur un séjour de 8 jours

Trousse médicale du pêcheur : Narinda Sport Fishing

Dr Patrick LAWERMAN   Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

  1. LE RAPPEL VACCINAL ANTITETANIQUE est indispensable pour garantir une protection de 10 ans ; associé au rappel vaccinal de la poliomyélite REVAXIS®. Il peut être combiné à la prévention vaccinale de l’hépatite A et B : TWINRISK® ADULTE.
  2. LE PALUDISME ET SA PREVENTION. la protection contre les anophèles femelles, arthropodes responsables de la transmission doit être impérative lors des escales, transferts, embarquement et débarquement. Les anophèles femelles piquent au coucher du soleil et au cours de la seconde partie de la nuit.
  3. En première ligne de défense : les répulsifs, les indispensables insecticides et des  vêtements manches longues couvrants. On limite ainsi aussi l’agressivité des autres familles de moustiques (Culex et Aèdes) et de manière accessoires, des autres arthropodes hématophages (tique, aoûtât, poux, puces, punaise, moucheron, fourmi et autre guêpe) qui sont vecteurs de nombreuses maladies tropicales. La réglementation aérienne rend obligatoire la présentation en vaporisateur.
  4. Les répulsifs les plus efficaces en application cutanée contiennent du DEET à forte concentration. Les insecticides performants contiennent de la PERMETHRINE, efficace une fois vaporisés sur les vêtements ! La moustiquaire indispensable est à votre disposition sur place. Lediffuseur électrique permet de traiter une pièce close et une recharge couvre 45 nuits.
  5. La chimio prophylaxie : MALARONE®  en préventif, en quantité suffisante pour couvrir la durée du séjour et la semaine qui suit le retour. Le QUINIMAX® 500mg ou la MALARONE®permettent  d’assurer le traitement curatif d’un éventuel accès palustre. Il est conseillé de prévoir un traitement de réserve : la qualité et la sécurité des médicaments achetés sur place ne peuvent pas être contrôlées ! RAPPEL : la posologie du QUINIMAX  en cas d’accès palustre: un comprimé trois fois / jour classiquement prolongé 5 à 7 jours pour un poids à 60 kg.Toute fièvre survenant  7 jours à un mois après un retour de zone d’endémie palustre, même sous chimio prophylaxie bien conduite reste suspecte d’être une primo-infection palustre et doit être évaluée en exploration biologique et traitée en première hypothèse comme telle.
  6. LA « TOURISTA » et AUTRES TROUBLES DIGESTIFS : les comportements sont nombreux et les avis sur le sujet divergent souvent mais une ANTIBIOTHERAPIE COMBINEE associant une QUINOLONE (OFLOCET 2OO : 2cp /jour) au METRONIDAZOLE (FLAGYL 500 : 1cp/jour) EN CONTINU apparait pouvoir parfaitement répondre à un séjour de courte durée. Le traitement préventif peut éventuellement aussi prendre la forme d’une phytothérapie en voie interne  mais sans preuve d’efficacité formelle : huiles essentielles type CANELLE de CHINE ; CLOU de GIROFLE .TEA TREE ; PALMAROS et  RAVINSTARA de MADAGASCAR Le SMECTA  sachet, au moins 2 trois fois par jour doit être renouvelé sur plusieurs jours et toujours à distance des repas et des autres substances thérapeutiques ! L’IOPERAMIDE (IMODIUM) se révèle souvent plus efficace que le RACECADOTRIL (TIORFAN), renouvelée et adaptée 0 des selles diarrhéiques.
  7. LE COMPLEMENT qui se révèle souvent  indispensable quand on est loin de tout: un AINS (VOLTARENE 75 ou 100LP) utile sur vos douleurs autant que l’ANTALGIQUE (PARACETAMOL 1000). Le tout en quantité pour en laisser en repartant ! Un IPP (INIPOMP 40) vous effacera une gastralgie. Un AIS-Corticoïde (SOLUPRED ORO 20mg) participera utilement à contrôler une lucite sévère (le tout premier risque sur place) autant qu’une allergie  Un ANTIHISTAMIQUE (AERIUS) en cas d’urticaire persistant. Un antiseptique cutané (HEXOMEDINE solution) et quelques bandes de contention (COHEBAN)  Des larmes artificielles ou VISMED multi collyre.

POUR le CONFORT

  1. Le thermomètre frontal  ne coûte que 2€ et ne pèse rien
  2. La lampe de poche Maglite  ou une lampe frontale LED et les piles, souvent oubliées, vous permettra de trouver votre chemin, la nuit, sans déranger.
  3. L’hygiène personnelle.  une douche quotidienne en économisant l’eau et en gardant ses TONGS (le contage tellurique peut ainsi être prévenu  surtout sur les staphylocoques et les dermatophytes dans une ambiance saturée en eau).
  4. Quelques cotons-tiges.  Les boules auriculaires QUIES en cire naturelle, jamais égalées. Quelques limes et le coupe-ongle.
  5. Un couteau de poche.
  6. Les CREMES SOLAIRES en prévention d’une exposition prolongée en bateau devront nécessairement comporter l’indice de protection le plus élevé : >40.
  7. Une chapeau n’est utile qu’avec UN PROTEGE-NUQUE sous le soleil de Madagascar.

Situer le Narinda Sport Fishing 

Carte-Narinda-Sport-Fishing-mada-p

La Baie de Narinda se situe à 180 km au sud de Nosy-Be et 180 km au Nord de Mahajunga.

Contact

logo-Narinda-Sport-fishingNarinda Sport Fishing

Baie de Narinda
MADAGASCAR
Tél. : +261 32 41 57 753
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Site web réalisé par INTC